mardi 19 février 2008

L'école des "mecs"

Qu'est ce qu'être "un mec"? Bon, c'est pas compliqué: les mecs ils aiment le foot, et le sexe, et les bagnoles.
C'est pourtant simple à appréhender: foot, sexe et bagnoles. Si t'aimes, t'es un mec, si t'aimes pas, t'es une lopette. C'est du moins ce que laisse envisager le message simple, pour ne pas dire simpliste, de la chaine Direct8 (encore qu'aimer le sexe ne veuille pas forcément dire que l'on soit hétérosexuel).



Oui mais voilà, personnellement j'aime bien la mécanique et, dans une moindre mesure, le sexe mais le foot me laisse totalement froid. Alors, quant est il de ma virilité?

Clairement, je suis abonné à plusieurs revues de motos et je me rends sur certaines manifestations à caractère mécanique telles que salons, bourses d'échanges, compétitions, etc. Jusque là tout va bien, je ne déshonore en rien le sexe dit "fort" en chevauchant virilement mon destrier fait de fureur, de bruit et de métal.

Concernant le sexe, je ne suis abonné à rien du tout et ne me déplace sur aucunes manifestations et dans aucuns lieux dédiés. A première vue, je pourrais considérer que le sexe est moins attirant que la mécanique à mes yeux. Pourtant, s'il m'est déjà arrivé de me déplacer en province pour visiter une dame ou farfouiller dans une brocante moto (ou l'inverse...;-) seules les aventures galantes m'ont entrainé à l'étranger en dehors des classiques voyages professionnels ou touristiques. De plus, je pourrais m'acheter une écurie de motos avec ce que m'a couté mon ex-femme (ceux qui ont vécu un divorce et surtout une liquidation de communauté me comprendront). Mon engagement pécuniaire semble donc faire pencher la balance en faveur du "beau" sexe.

Alors des motos ou du sexe, qui y'a-t-il de plus attirant? Finalement je n'en sais rien et cela n'a aucune importance.

Mais le foot? Pourquoi faudrait-il que la passion du football soit l'expression caractéristique de la masculinité? Et d'abord qui aime le foot?
En cherchant dans mes souvenirs et mes connaissances, je trouve finalement peu de monde. Mon ex-belle famille comptait surtout des passionnés de baseball et de combat de coqs. Il faut dire qu'au Venezuela, le foot n'est pas du tout populaire. J'ai aussi un ex-beau frère dans le Gers mais bien sûr, c'est un ancien rugbyman. Quant au seul beau frère qui me reste, il aime l'automobile, l'aéronautique et la guitare électrique. Mon défunt père était passionné de voiliers et aucun de mes amis ne s'intéresse au foot.
En y réfléchissant bien, je ne trouve que deux personnes dans mon entourage qui s'intéressent à ce jeu de "balle au pied": mon propre fils et une bonne amie qui réside à Madrid. Mon fils est un sémillant jeune homme et mon amie madrilène est charmante mais je ne peux prendre aucun des deux en modèle, car il est mon fils et elle est elle.

Cherchant à me documenter sur le sujet, j'ai découvert cet intéressant reportage qui me permet enfin de découvrir ce qu'est un mec, un vrai:




Maintenant je sais: pour être un vrai mec, je n'ai plus qu'à me laisser pousser le goitre et la queue de cheval.

5 commentaires:

Pascal a dit…

Normalement, c'est plutot d'aimer le sport en general (a la tele attention, pas en realite) qui nous caracterise.

Ceci dit, on s'en fout non ? Je vais commencer a remonter mon moteur de fatboy ce soir dans mon garage, le monde peut bien s'ecrouler dehors, je ne m'en apercevrais pas !

philippe psy a dit…

Moi j'aime pas les sports d'équipe, c'est nul. J'aime pas non plus les trucs avec des balles. Les balles c'est bon pour les chiens.

J'aime pas le sport de toute manière, c'est chiant je trouve.

Par contre, j'ai bien aimé tes deux commentaires même si je te trouve un peu réactionnaire tout de même.

J'espère que tu feras ton autocritique !

El Gringo a dit…

Oui camarade chef de section, je ferai mon autocritique devant la cellule de quartier.

El Gringo a dit…

Vive le softail fatboy!
Traduction: vive le gros garçon à queue molle ;-)

Pascal a dit…

Il n'y a que la verite qui blesse !!

Mais bon, c'est vrai que je pourrais aussi perdre quelques kilos...mais avec le monstre que je suis en train de fabriquer, ca ne fera pas beaucoup de difference !

Par contre, les voisins vont peut etre faire la gueule le matin...